Endométriose: sortir la maladie de l'ombre - VivaSanté

Endométriose: sortir la maladie de l’ombre

This post is also available in: Néerlandais

Règles douloureuses, fatigue intense, saignements, infertilité… Une femme sur dix serait concernée par l’endométriose. Pour ne plus laisser des milliers de femmes sans espoir, nous sortons cette maladie de l’ombre.

 

Une maladie mystérieuse… 
L’endométriose est une maladie complexe. On a même coutume de dire qu’il n’y a pas une mais «des» endométrioses, car cette maladie ne se développe pas de la même façon d’une femme à l’autre.
L’endomètre est le tissu qui tapisse l’utérus. Sous l’effet des hormones (œstrogènes), au cours du cycle menstruel, l’endomètre s’épaissit en vue d’une potentielle grossesse, et s’il n’y a pas fécondation, il se désagrège et saigne. Ce sont les règles. L’endométriose se caractérise par la présence de muqueuse endométriale en dehors de la cavité utérine, ce qui peut provoquer des lésions, des adhérences et des kystes. Les cellules du tissu de l’utérus qui se développent de façon anarchique se retrouvent principalement sur les organes génitaux et le péritoine mais peuvent fréquemment s’étendre au niveau de la vessie, de l’appareil digestif (intestin)…

Cette maladie peut toucher toutes les femmes réglées. Et lorsqu’on les interroge, la plupart des femmes atteintes sévèrement par cette maladie se plaignent d’avoir souffert depuis la puberté de douleurs gynécologiques.

Des symptômes très variés 
Les symptômes sont souvent banalisés mais le premier symptôme est la douleur, parfois insupportable: elle se manifeste au moment des règles, à la défécation ou à la miction, lors des rapports sexuels, ou sous forme de douleurs dans le bas du ventre entre les règles. Mais ce n’est pas là, la seule manifestation de l’endométriose. En gagnant parfois la vessie, cette dernière peut provoquer des douleurs pendant la miction. Elle peut aussi coloniser le tube digestif, perturbant alors l’émission des selles. Le plus souvent, l’endométriose s’aggrave au fil du temps. Il se forme sans cesse de nouveaux îlots de muqueuse. C’est pourquoi les troubles s’accentuent généralement aussi, s’il n’y a pas de prise en charge.

La maladie peut aussi être totalement asymptomatique.
Dans ce cas, elle est généralement découverte de façon fortuite comme par exemple lors d’une consultation quand la femme a des difficultés à concevoir un enfant.

Message à retenir: les femmes doivent arrêter de croire qu’il est normal de se tordre de douleur au moment des règles, et que les douleurs font partie de leur quotidien de femmes. Toute douleur importante et récidivante pendant les règles nécessite un avis médical. Un retard au diagnostic de l’endométriose est la première cause de stérilité. 

Une maladie mystérieuse 
La cause de la maladie est incertaine mais l’hypothèse retenue actuellement est celle d’une résorption incomplète de sang menstruel ayant reflué (par les trompes de Fallope) dans la cavité abdominale. Le risque est augmenté quand les règles durent longtemps ou que les cycles sont raccourcis. Il existe aussi des facteurs infectieux, génétiques et des toxiques de l’environnement, comme par exemple la dioxine, qui prédisposent à l’endométriose.

Du diagnostic au traitement 
Aujourd’hui, l’endométriose est diagnostiquée, souvent par hasard, avec un retard moyen de cinq années, durant lesquelles la maladie a eu le temps de causer des dommages notables à différents organes. De même que l’endométriose se manifeste diversement d’une femme à l’autre, les possibilités de traitement sont très variées: médicaments pour lutter contre les symptômes (essentiellement les douleurs), ablation chirurgicale des foyers d’endométriose ou traitement hormonal ciblé. Le traitement sera adapté au cas par cas en fonction de la gravité des lésions, des plaintes et aussi de l’impact que cette maladie aura sur la vie affective, morale, professionnelle, voire sociale des femmes concernées.

Extrait de l’article du n° 26 du magazine “Le Journal du Patient”

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Pin on Pinterest0Email this to someone

Articles similaires