Froid ou chaud quand ça fait mal? - VivaSanté

Froid ou chaud quand ça fait mal?

This post is also available in: Néerlandais

Blessure sportive, entorse, arthrose, tendinite, contraction musculaire… face à ces douleurs, et parfois dans un contexte d’urgence, faut-il appliquer du chaud ou du froid sur la blessure?
Petit rappel sur les bons réflexes pour calmer la douleur.



La chaleur soulage les douleurs musculaires. Vrai 
En cas de douleurs musculaires, de torticolis, de cervicales bloquées, de courbatures… rien de tel qu’une application locale de chaleur qui permet d’augmenter le flux sanguin en dilatant les vaisseaux. Cela décontracte les muscles, réduit la douleur et facilite les mouvements.

Sur une entorse, il est préférable d’appliquer du froid. Vrai 
Le froid permet de limiter l’enflure et d’atténuer la douleur, notamment dans le cas

  • d’une ecchymose: petite hémorragie interne causée par un choc, qu’on appelle aussi «bleu»;
  • ou d’une entorse: lésion ligamentaire au niveau d’une articulation.

Si vous n’éprouvez aucun soulagement et si certains symptômes se manifestent – douleur constante ou augmentation de la douleur, perte de la mobilité importante, sommeil entravé, aucune amélioration même après repos et immobilisation – consultez votre médecin!

Le froid peut provoquer une brûlure. Vrai. 
En cas de douleur liée à un œdème, à une ecchymose, à un hématome, il convient d’appliquer un patch ou une poche froide, ou des glaçons glissés dans un sac en plastique, et toujours entourés d’un essuie afin d’éviter la brûlure de la peau que pourrait occasionner le froid.

Pour soulager une crampe lors d’un effort sportif, il faut appliquer du froid. Faux. 
La crampe musculaire correspond à une contraction involontaire appelé spasme. Cette contraction forte et douloureuse des muscles squelettiques apparaît pendant l’exercice ou après l’effort.
Elle peut durer de quelques secondes à plusieurs minutes et peut intéresser quelques fibres musculaires, un muscle entier ou un ensemble de muscles qui travaillent en chaine musculaire. Le chaud relaxe le muscle.
Lors de pratique sportive intense, le besoin en magnésium est augmenté par la dépense énergétique importante et par la transpiration. Un apport optimal en vitamines du groupe B et du magnésium est recommandé.

Appliquer une bouillote soulage les règles douloureuses. Vrai. 
La bouillotte avec son apport de chaleur est une méthode naturelle et efficace contre les règles douloureuses. La bouillotte ou la compresse chauffante va aider à dilater les vaisseaux dans le bas du ventre, décontracter les muscles, surtout le muscle utérin et ainsi atténuer les douleurs au ventre et les impressions de crampes inhérents.

Pour soigner une brûlure, il faut appliquer de la glace. Faux. 
Le premier et seul bon réflexe quand on se brûle est de passer la partie brûlée sous de l’eau tiède (environ 20°) pendant 20 minutes, et ce quel que soit la gravité de la brûlure. Pour les brûlures peu étendues, une blessure et/ou des pansements spécifiques suffiront à guérir la blessure.

L’utilisation de la glace ou de la chaleur est une forme de traitement simple et efficace dans la plupart des cas. Toutefois, il peut devenir néfaste dans certains cas. Il est recommandé de ne jamais appliquer de la glace ou de la chaleur dans les cas suivants: 

  • problème circulatoire sévère; 
  • diminution importante de la sensibilité;
  • problème cardiaque;
  • prise de médicament affectant l’état de conscience (danger de brûlure);
  • tumeur maligne (cancer);
  • sur une peau brûlée.
Extrait de l’article “Froid ou chaud quand ça fait mal?” du magazine “Le Journal du Patient” N° 25
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Pin on Pinterest0Email this to someone

Articles similaires