La transplantation contre la mauvaise odeur sous les bras? - VivaSanté

La transplantation contre la mauvaise odeur sous les bras?

La mauvaise odeur de la sueur est liée aux bactéries qui colonisent le microbiome axillaire. En effet, certaines bactéries de la flore axillaire dégradent les acides gras, les acides aminés soufrés et les hormones des sécrétions des glandes annexes en petits composés volatiles et odorants.

Staphylococcus hominis, Corynebacterium tuberculostearicum et Anaerococcus sont les bactéries liées à une mauvaise odeur. Par contre, Staphylococcus epidermidis et Propionibacterium acnes sont associés à une meilleure odeur. Ces nouvelles connaissances sur la bactériologie axillaire devraient permettre la formulation de traitements visant à corriger la dysbiose à l’origine de la mauvaise odeur. Les travaux en cours portent sur l’incorporation aux produits de toilette de probiotiques, ou de prébiotiques visant à rééquilibrer la flore axillaire.

De premiers essais de transplantation bactérienne axillaire ont décrit des résultats plutôt encourageants. On commence par éliminer, par des agents antibactériens, les communautés bactériennes présentes sur la peau des aisselles des sujets à mauvaise odeur, avant d’y implanter des bactéries provenant de personnes (préférentiellement de la même famille) dont l’odeur axillaire n’est pas mauvaise. Les bactéries «à bonne odeur», résidentes ou après culture, sont capables d’équilibrer le microbiome «à mauvaise odeur» de façon durable.

Share on Facebook1Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Pin on Pinterest0Email this to someone

Articles similaires