Acné: pas seulement un cauchemar pour les ados! - VivaSanté

Acné: pas seulement un cauchemar pour les ados!

This post is also available in: Néerlandais

A l’âge où vos amies ne vous parlent que de crèmes anti-âges, vous en êtes peut-être encore à vous débattre avec quelques boutons qui ressemblent étrangement à de l’acné? Que faire pour que ces boutons vous quittent à tout jamais? 



Mais pourquoi de l’acné chez la femme adulte? 
Dans ce type d’acné, qui survient chez les femmes après 25 ans, les hormones sont en général le facteur déclenchant (mise en place d’un stérilet contenant des progestatifs, pose d’un implant sous la peau, changement de pilule…). L’hérédité, le stress, l’exposition aux ultraviolets, l’obésité de plus en plus fréquente, des taux moyens de cholestérol LDL élevés ainsi que des modifications de l’alimentation ont également été mis en cause.

Y a-t-il des facteurs déclenchants? 
L’arrivée tardive de l’acné peut être liée à certains facteurs qui pourraient être modifiés. L’acné peut par exemple être liée à la prescription de médicaments (notamment aux traitements hormonaux ou à base de cortisone), à l’abus de cosmétiques ou à l’utilisation de soins de mauvaise qualité ou qui ne correspondent pas à votre type de peau. Des soins trop gras, trop huileux surtout, risquent de boucher les pores de la peau. A l’opposé, l’abus de soins nettoyants trop détergents peut également provoquer de l’acné.

En cas d’acné, un apport régulier, bien dosé en zinc peut être intéressant. Anti-inflammatoire et anti-bactérien, le zinc stimule les défenses immunitaires.

Avant tout, hygiène et soins adaptés!? 
Certaines acnés peuvent se traiter avec des soins locaux dermo-cosmétiques disponibles en pharmacies ou parapharmacies. Il est important de choisir des soins adaptés pour une toilette quotidienne ou biquotidienne qui doit être non détergente, non agressive et bien tolérée. La diversité offerte en termes de textures et de conditionnements est étonnante.

Les savons sont trop détergents, ils ne respectent pas l’intégrité de la peau et ils sont donc souvent mal tolérés, et à éviter au profit de pains dermatologiques et des gels syndets ou de mousses nettoyantes.

Utilisez vos mains pour nettoyer votre peau, et non un gant de toilette, dont les frottements irritent la peau. Rincez bien si le produit lavant utilisé le nécessite, et ensuite, séchez soigneusement votre visage, sans l’agresser en frottant, mais en tapotant votre peau par petites touches.

Si ces traitements habituellement efficaces ne donnent pas de résultat, il est temps de consulter un dermatologue qui pourra vous prescrire un traitement adapté.
Attention pour les plus impatientes, il faut se rappeler que l’efficacité d’un traitement local ne se juge qu’au bout de deux mois… Et s’il est efficace, il devra être poursuivi jusqu’à ce que la maladie disparaisse définitivement.

Maquillage autorisé? 
L’acné n’interdit pas le recours au maquillage. Mais mieux vaut le choisir avec prudence. Préférez les produits légers et non gras. Remplacez le duo fond de teint plus poudre libre par une crème teintée matifiante non grasse, qui laissera davantage respirer la peau. Et surtout, démaquillez-vous avec le plus grand soin!

Extrait de l’article “Acné: pas seulement un cauchemar pour les ados!” du magazine “Le Journal du Patient” N° 24

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Pin on Pinterest0Email this to someone

Articles similaires