Asthme: quoi de neuf en 2013 - VivaSanté

Asthme: quoi de neuf en 2013

La journée de sensibilisation mondiale de l’asthme a lieu ce 7 mai. 
L’occasion de  diffuser un message plein d’espoir: nos médecins disposent aujourd’hui de nouveaux traitement pour mieux contrôler l’asthme. 
Mais à la seule condition… de respecter à la lettre leurs recommandations!

Le traitement de l’asthme par des médicaments inhalés est le plus souvent suffisant pour contrôler les symptômes de la maladie et avoir une qualité de vie normale. Même si ce traitement ne «guérit» pas la maladie, il aide à diminuer l’hypersensibilité des bronches pour les rendre moins irritables et éviter la crise d’asthme. 
Pour compléter ce traitement, le médecin adapte désormais sa prescription en fonction de la sévérité de l’asthme de chacun pour limiter au mieux le traitement de crise. Il établit avec le patient un plan d’action personnalisé. 
La désensibilisation contre l’asthme allergique est de plus en plus proposée aux personnes allergiques aux pollens et aux acariens. Cette technique d’immunothérapie spécifique permet de diminuer les symptômes de l’asthme, de réduire l’hyperréactivité des bronches… et donc, la prise de médicaments. 
«À l’issue de 3 à 5 ans de désensibilisation, on constate une diminution de 30% des symptômes», explique 
le Pr Didier Ebo, immunologue-allergologue à l’UZ Antwerpen. Une grande étude européenne a d’ailleurs été lancée sur ce sujet. Ses résultats sont attendus en 2015.
Asthme: on le contrôle mieux
Connaître les facteurs qui agissent sur l’asthme et être capable de reconnaître les signes d’aggravation suffisamment tôt pour modifier le traitement et éviter une aggravation plus sérieuse est considéré aujourd’hui comme faisant partie intégrante du traitement. 
De nombreuses études ont montré que les personnes asthmatiques ayant bénéficié de cette forme d’éducation vivent beaucoup mieux: leur asthme est mieux contrôlé, elles ont moins de crises, moins de gênes respiratoires la nuit, sont moins souvent hospitalisées.
Vivez-vous bien avec votre asthme? 
Faites le test sur www.fares.be.
Avoir un asthme bien contrôlé permet de mieux dormir, sans gêne respiratoire, de ne pas (ou peu) avoir besoin d’utiliser son bronchodilatateur et de pouvoir mener ses activités sans difficulté. 
Vous avez plus de 12 ans et souffrez d’asthme? Dans ce cas, vérifiez à l’aide du test (ACTTM) le niveau de contrôle de votre asthme de ces 4 dernières semaines. 
En répondant à 5 questions très simples et en additionnant les scores correspondant à chacune de vos réponses, vous découvrirez le niveau de contrôle de votre asthme.
Discutez de votre score avec votre médecin 
Plus d’infos sur l’asthme:

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Pin on Pinterest0Email this to someone