Homéopathie, une barrière naturelle contre les microbes - VivaSanté

Homéopathie, une barrière naturelle contre les microbes

This post is also available in: Néerlandais

Il existe des solutions naturelles qui vous aident à passer au travers des maladies de l’automne ou de l’hiver et à soulager leurs symptômes. L’homéopathie par exemple.

Pensez à l’homéopathie…

L’homéopathie a une action préventive sur les maux d’hiver car elle stimule le système de défense. Toutefois, il est essentiel, avant tout traitement, de renouer avec les besoins essentiels de l’organisme. Dès septembre, faites donc le plein de vitamine C en mangeant des fruits et des légumes frais et, tant que le soleil brille, profitez-en afin d’aborder l’hiver reposé.

Bien sûr, nous ne sommes pas tous égaux devant la maladie. L’homéopathie repose sur l’individualité. Chacun a un organisme propre auquel vient se greffer un terrain homéopathique caractérisé par les antécédents familiaux et les infections passées. L’homéopathie individualise donc un médicament en fonction de ces facteurs. Ainsi, si certaines gélules telles qu’Oscillococcinum sont généralement prescrites pour prévenir la grippe et stimuler le système de défense, votre homéopathe reste le seul apte à vous proposer un traitement réellement sur mesure.

L’échinacea, une plante souveraine

Sans doute la référence la plus réputée aujourd’hui et la plus utilisée en phytothérapie pour prévenir les infections et les épisodes hivernaux. En stimulant le système immunitaire, l’échinacea augmente la résistance de l’organisme à tous les microbes. A prendre sous forme de cure durant 10 à 15 jours par mois pour stimuler l’immunité. Idéal pour combattre les rhumes, les refroidissements, les états grippaux, les toux et les infections; le sureau est aussi en prévention un excellent immunostimulant.

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn1Pin on Pinterest0Email this to someone

Articles similaires