Une bonne flore intestinale pour une bonne résistance - VivaSanté

Une bonne flore intestinale pour une bonne résistance

This post is also available in: Néerlandais

La flore intestinale est une barrière importante dans notre corps: 100.000 milliards de micro-organismes «habitent» notre intestin! Ces «bonnes bactéries» exercent de nombreuses fonctions de digestion, et également de défense.

La flore stimule aussi la formation des cellules immunitaires et aide à les rendre plus actives. Pourquoi ne pas aider notre flore en lui apportant des renforts? C’est là que les probiotiques interviennent! Ces micro-organismes vivants sont de bonnes bactéries qui ont des effets bénéfiques sur la santé. Il en existe plusieurs souches différentes, chacune ayant des propriétés spécifiques. Les genres les plus connus sont les Bifidobacterium et les Lactobacillus.

Qu’il s’agisse du yaourt traditionnel, de laitages fermentés additionnés de ferments spécifiques ou de compléments alimentaires vendus en pharmacie, les probiotiques stimulent les défenses naturelles et renforcent donc l’immunité. A démarrer au plus tôt et à consommer tout l’hiver…

Indispensable vitamine C

Outre le fait qu’elle ralentisse le vieillissement de nos cellules, la vitamine C, ou acide ascorbique, intensifie la résistance de l’organisme aux infections en tous genres. Elle participe activement au renforcement de notre système immunitaire, et nous aide à lutter contre des maladies comme le rhume ou la grippe. Autre atout, et non des moindres, la vitamine C favorise l’assimilation du fer, lui-même indispensable contre la fatigue et les maux de tête. Ajoutez à cela le fait que notre organisme est incapable d’en produire par lui-même et vous comprendrez pourquoi il est absolument indispensable de consommer de la vitamine C à l’arrivée des premiers froids.

On fait le plein de vitamine D

On le sait, la vitamine D est bonne pour les os mais elle fait aussi l’objet d’importantes recherches qui ne se cantonnent plus uniquement à notre ossature. Parmi elles, un effet sur notre immunité est désormais clairement établi. En effet, la vitamine D stimule notre organisme à fabriquer la cathélicidine, une molécule semblable à un antibiotique naturel capable de booster notre immunité. Carencés en vitamine D, nous sommes donc davantage exposés aux infections et autres virus (grippe, rhume…) qui sévissent à longueur d’hiver. Chez les personnes âgées, le risque d’infections pulmonaires est doublé en cas de déficit en vitamine D.

C’est en hiver que notre taux de vitamine D est le plus bas et parfois, un petit coup de pouce est salutaire pour doper les défenses de l’organisme. Demandez conseil à votre pharmacien ou à votre médecin.

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Pin on Pinterest0Email this to someone

Articles similaires