Chaque hiver, la grippe revient! - VivaSanté

Chaque hiver, la grippe revient!

Fièvre, toux, mal de gorge, frissons: les premiers signes de la grippe semblent bien être là! Conseils pour la soigner au plus vite, et éviter qu’elle ne contamine toute la famille.

Comment reconnaître les symptômes de la grippe?
– Un début brutal: courbatures, douleurs articulaires, maux de tête, toux, sensation de mal être général.
– Une fièvre élevée supérieure à 39 degrés accompagnée de frissons.
– Le V grippal: La fièvre baisse transitoirement vers le 4e jour, remonte entre le 5e et le 6e jour, puis disparaît ensuite.
– Une fatigue importante.
– Une diarrhée ou des vomissements peuvent apparaître.

Comment évolue la grippe?
La grippe évolue très favorablement chez la majorité des personnes en bonne santé, les symptômes disparaissant en général en 5 jours. Néanmoins, la fatigue et la toux peuvent persister plus longtemps.

Quelles sont les complications possibles?
Les complications sont principalement des infections respiratoires et touchent le plus souvent des personnes fragiles: les personnes âgées de plus de 65 ans, les enfants de moins de un an, les personnes atteintes de maladies chroniques (pulmonaires, cardiaques, rénales ou métaboliques) ou de déficits immunitaires, les femmes enceintes. C’est pour cette raison que la vaccination est tout particulièrement recommandée à ces personnes.

Si la grippe est bénigne pour un adulte en bonne santé, elle peut entraîner des complications chez une personne fragile (nourrissons, personnes âgées, malades chroniques). Une étroite surveillance est alors nécessaire.

Quel est le traitement?
Dès les premiers symptômes de la grippe, consultez votre médecin. En l’absence de complications, le traitement vise surtout à soulager les symptômes.
– Le repos au lit est indispensable dans la majorité des cas pendant au minimum 48 heures.
– Boire régulièrement de l’eau ou des tisanes avec du miel.
– Faire baisser la fièvre avec des médicaments antipyrétiques (paracétamol, acide acétylsalicylique, ibuprofène). A prendre en prise régulière (toutes les quatre ou six heures).
– La toux sera généralement traitée par un antitussif ou un fluidifiant selon sa nature (toux sèche ou toux grasse).

Antibiotique ou pas?
Un
traitement antibiotique est tout à fait inutile pour soigner la grippe.
Votre médecin les réserve aux cas sévères et aux surinfections
bactériennes, comme pour une pneumonie ou une otite chez l’enfant!


Comment éviter de contaminer toute la famille?
Les virus se transmettent par les micro-gouttelettes émises en toussant ou en éternuant. mais si la grippe est là… prenez certaines précautions.
– Lavez-vous les mains souvent et évitez de les porter aux yeux, au nez ou encore à la bouche.
– Evitez de vous trouver trop proche d’une personne qui est infectée par le virus de la grippe
– Mettez la main devant la bouche à chaque quinte de toux
– Couvrez-vous le nez à chaque éternuement.
– Utilisez des mouchoirs en papier à usage unique.
– Le port d’un masque chirurgical (acheté en pharmacie) permet aussi d’éviter la diffusion des microbes en cas de maladie. Vous ne contaminerez ni bébé ni les personnes âgées et fragiles de votre entourage.
– Aérez chaque jour votre maison, et éventuellement purifiez l’air par la diffusion de certaines huiles essentielles (citron, ravintsara, eucalyptus radié, niaouli, ou les mélanges d’huiles essentielles à vaporiser disponibles en pharmacies).

La prévention vaccinale est l’arme incontournable.

La solution homéopathique
Oscillococcinum® est le médicament homéopathique pour prévenir et soigner la grippe. Prenez 1 dose matin et soir pendant 1 à 3 jours pendant l’état grippal déclaré.


Ne pas confondre grippe et état grippal
Si votre fièvre ne dépasse pas 38°C, si votre nez coule, que vous frissonnez, il est fort à parier que vous souffrez d’un état grippal, et non pas de la grippe qui est toujours caractérisée par une très forte température.

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Pin on Pinterest0Email this to someone