Cinq fruits et légumes par jour. Pourquoi cinq? - VivaSanté

Cinq fruits et légumes par jour. Pourquoi cinq?

This post is also available in: Néerlandais

Tout a commencé en 2001 par une recommandation de l’OMS. Une recommandation de manger 5 fruits et légumes par jour. Une recommandation qui s’est répandue dans les pays industrialisés comme une traînée de poudre. Une recommandation de bon sens, à l’évidence. Soit! Mais pourquoi cinq?

Au départ, ce slogan avait pour mission de sensibiliser le public afin qu’il augmente sa consommation de végétaux, au détriment des produits gras, salés, sucrés. Des aliments souvent industriels qui favorisent notamment l’obésité et le surpoids.

Chez l’adulte comme chez l’enfant, la consommation de fruits et légumes, lors des repas principaux ou en cas de petit creux, réduit par contrecoup celle des snacks et autres aliments sans réel intérêt nutritionnel (chips, barres chocolatées). Ensuite, et c’est le monde à l’envers, une étude scientifique est venue corroborer ce slogan qui s’apparentait à du marketing diététique.

Une étude britannique, publiée dans le Journal of Epidemiology and Community Health, qui a suivi 65.000 personnes âgées de plus de 35 ans pendant sept ans en rapprochant causes de décès et consommation de végétaux a montré que 2 ou 3 portions de végétaux par jour réduisait le risque de décès de 14%; entre 5 et 7 portions quotidiennes, il l’abaisse à 36% et même à 42% pour ceux qui consomment plus de 7 fruits et légumes par jour.

On s’en doute, une tomate cerise ou un radis ne compte pas pour un légume, pas plus qu’une rondelle de citron ou une framboise ne vaut pour un fruit! En pratique, 5 fruits et légumes par jour, ce sont 5 portions de 80 à 100g chacune, soit un minimum quotidien de 400g de végétaux.

Et inutile d’écrire que les fruits de mer n’entrent pas en ligne de compte…

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Pin on Pinterest0Email this to someone

Articles similaires