Désir d’enfant: l’horloge biologique des hommes est aussi importante - VivaSanté

Désir d’enfant: l’horloge biologique des hommes est aussi importante

This post is also available in: Néerlandais

Une nouvelle étude démontre que le taux de réussite de la fécondation in vitro (FIV) est influencé par l’âge du partenaire masculin. Plus le futur père est âgé, moins les FIV aboutissent à une naissance.

Cette recherche menée à l’université d’Harvard par Laura Dodge, biologiste spécialisée en reproduction, montre que, même si l’âge de la femme est à prendre en considération, celui de l’homme est également important. Pour cette recherche, l’équipe de Dodge a analysé 19.000 FIV qui concernent près de 8.000 couples différents, à Boston.

Entre 2000 et 2014, les chercheurs ont constaté que lorsque l’homme est plus âgé, les chances de naissance sont réduites. L’effet est seulement apparent au sein des couples où la femme n’est pas âgée de plus de 40 ans. Lorsque la femme est âgée de plus de 40 ans, l’âge du partenaire n’a plus aucun impact sur la réussite de la FIV.

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Pin on Pinterest0Email this to someone

Articles similaires