Doit-on brosser les dents de son chien? - VivaSanté

Doit-on brosser les dents de son chien?

Si le brossage des dents est une évidence pour nous, il ne l’est pas pour le chien! Et pourtant, les dents du chien subissent sans cesse les attaques de bactéries. Un entretien régulier est nécessaire pour éviter les problèmes d’infection et de mauvaise haleine.

Sans brossage, la plaque dentaire s’installe insidieusement chez nos chiens. Elle se glisse entre la dent et la gencive, puis elle se minéralise et se transforme progressivement en tartre. Le tartre ainsi formé engendre de nombreuses conséquences: mauvaise haleine, déchaussement des dents, infections… Le tartre étant un nid de bactéries, celles-ci peuvent passer dans le sang et infecter d’autres organes comme le cœur ou les reins. C’est pourquoi il ne faut pas négliger l’hygiène bucco-dentaire de votre chien.

Les problèmes dentaires s’accompagnent toujours de douleurs, même si les animaux ne les expriment pas.

Races et facteurs prédisposants au tartre chez le chien
Les chiens de petite taille (moins de 8kg) sont plus précocement et plus gravement atteints. Chez le Yorkshire, les affections bucco-dentaires représentent le premier motif de consultation vétérinaire, tous âges confondus.

Certaines anomalies dentaires comme les malformations, la persistance d’une canine de lait, ou des dents fêlées ou cassées favorisent le dépôt d’impuretés et augmentent donc les chances de voir apparaître du tartre. L’alimentation joue aussi un grand rôle.

Des produits destinés aux animaux
Il est déjà difficile d’apprendre aux enfants à se brosser les dents… alors, pour les chiens! Mais rien n’est impossible. Pour un chien habitué dès le plus jeune âge à un brossage régulier des dents, ce soin deviendra un jeu d’enfant. Attention de ne pas utiliser de produits pour humains (la plupart des dentifrices à usage humain contiennent du xylitol, très toxique pour les chiens), il existe des dentifrices pour chiens au goût de viande, vendus avec une brosse à dents adaptée ainsi qu’un petit doigtier.

Les chiens ne savent pas cracher et avaleront volontiers la mousse qu’ils ont dans la bouche. Pour ceux chez qui le brossage des dents serait un vrai combat, tout un arsenal a été mis au point: dentifrices à croquer ou en spray, produits à mélanger à l’eau de boisson ou à la nourriture, lamelles à mâcher et même friandises!

Un brossage bien mené élimine l’excédent de plaque sur les dents de votre chien et lui évite de connaître des problèmes de santé.

Le détartrage, indispensable à l’animal
Parmi les maladies affectant la cavité buccale des chiens, la plus fréquente est la maladie parodontale. Chaque chien est touché à un degré variable au cours de sa vie. Curieusement, cette maladie est souvent négligée par rapport à d’autres, alors que les soins hygiéniques permettent de la traiter ou de la prévenir.

Si le brossage des dents est reconnu comme le moyen de prévention le plus efficace, il existe cependant d’autres moyens, physiques ou chimiques, qui aident à contrôler la plaque dentaire. Il n’y a pas d’âge pour le détartrage. Il doit être effectué quand le tartre est bien visible sur les dents.

Chez les chiens de petite race, le détartrage est souvent précoce (2-3 ans) alors que les chiens de races géantes n’auront peut-être jamais besoin de détartrage ou alors à 7-8 ans.

Il est important de surveiller les dents de votre chien et la progression du tartre. Votre vétérinaire peut vous aider et évaluera la nécessité d’un éventuel détartrage.

Rôle de l’alimentation
Un aliment sec est intéressant pour l’hygiène dentaire, les croquettes seront choisies en fonction de la taille ou de la race de chiens. Par la mastication qu’elles nécessitent, elles contribuent à réaliser un brossage passif des dents. Pour obtenir un raclage de la surface dentaire lorsque le chien mange, il faut que le chien croque et que la dent puisse s’enfoncer profondément dans la croquette avant que celle-ci ne se fragmente.

Le brossage des dents avec un dentifrice vétérinaire est conseillé pour réduire la plaque dentaire. Ces limites d’application ont naturellement contribué au développement d’autres moyens d’hygiène dentaire ne nécessitant pas directement l’intervention du propriétaire. Les os à mâcher, alimentaires ou non alimentaires (à base de collagène) et des aliments spéci?ques contribuent à la bonne hygiène dentaire de votre animal.

Et les chats?
Même si le phénomène est moins marqué chez le chat que chez le chien, les chats ont également une prédisposition naturelle à fabriquer de la plaque dentaire et du tartre qui se déposent sur l’émail des dents et s’insinuent entre la dent et la gencive.

La santé buccale passe par un brossage régulier des dents. Il faut habituer votre chat dès le plus jeune âge. Le brossage doit s’effectuer verticalement sur toutes dents, avec une pâte à détartrer pour chats et une brosse très souple ou un doigtier au moins deux fois par semaine. Le rinçage n’est pas nécessaire. Lorsque le brossage est impossible, on peut utiliser d’autres produits de lutte contre les problèmes dentaires: comprimés à croquer ou pulvérisateurs.

Le saviez-vous?
La maladie parodontale est le résultat au niveau tissulaire du combat entre les bactéries s’accumulant sur les couronnes dentaires (plaque dentaire bactérienne) et le système de défense de l’animal. L’accumulation de plaque dentaire bactérienne sur les couronnes dentaires le long de la gencive entraîne toujours une réaction in?ammatoire de cette gencive (rougeurs, douleurs…).

Classiquement, les faces externes des dents (vestibulaires) sont plus sévèrement atteintes que les faces internes (palatines ou linguales) et les dents maxillaires sont plus affectées que les dents mandibulaires.

Nos conseils
– Pensez à brosser les dents de votre chien régulièrement, au moins 2 fois par semaine, et faites contrôler ses dents et sa bouche par un vétérinaire tous les ans.
– Si le tartre est déjà trop installé sur les dents de votre chien, il faudra aller les faire détartrer chez le vétérinaire.
– Si votre chien a tendance à avoir beaucoup de tartre, donnez-lui de la nourriture sèche (comme par exemple des croquettes pour chiens) et occasionnellement quelques biscuits durs et os.

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Pin on Pinterest0Email this to someone

Articles similaires