Erythème fessier: Les fesses à l’air - VivaSanté

Erythème fessier: Les fesses à l’air

Pour garder des petites fesses douces et saines, un bébé a besoin d’être changé jusqu’à huit fois par jour. Et ce jusqu’à l’âge de 18 mois environ!
Un bébé sur trois souffre d’érythème fessier.

L’érythème fessier est une irritation douloureuse des fesses induite par un microclimat qu’on peut appeler «tropical», humide et chaud, favorisé par le port des couches. La macération atteint la couche cornée (première couche de la peau) et finit, avec l’acidité des urines, par agresser l’épiderme, qui devient rouge vif.

Les causes
– Le contact avec l’urine acide contenant de l’ammoniaque.
– Les selles peuvent être très irritantes par leur acidité (diarrhée, dent, intolérance au lait…); la présence de germes au cours des diarrhées; les enzymes digestives résiduelles (protéases, lipase…); les couches; les produits de toilette non adaptés; les poudres ou crèmes contenant des antiseptiques ou des parfums; les lotions ou lingettes alcooliques.

Les enfants nourris au sein présentent moins d’érythème fessier car la quantité d’enzymes contenues dans leurs selles est plus faible et le pH plus bas, limitant ainsi la prolifération bactérienne.

Le mode d’emploi d’un change parfait
Il convient d’abord de choisir une couche bien adaptée à la taille de votre enfant. Une couche trop petite ou trop grande peut provoquer des frottements irritants.
Nettoyez bien ses petites fesses: ouvrez sa couche, essuyez les fesses une première fois avec la partie avant de la couche. La toilette du siège doit s’effectuer de haut en bas, du plus propre vers le plus sale. Pour une petite fille, cela veut dire des lèvres à l’anus. Chez le petit garçon, nettoyez d’abord la verge, les bourses et puis l’anus.

Il est aussi très important de bien sécher les plis. Une peau humide devient délicate et plus sensible aux irritations. Tamponnez la peau prudemment à l’aide d’un essuie sec, laissez la peau sécher à l’air libre. N’attendez pas que les fesses du bébé soient rouges pour en prendre soin. À chaque change, appliquez une crème protectrice à base d’oxyde de zinc.

Les fesses à l’air!
Au premier signe d’irritation, séchez bien la peau après l’avoir lavée et laissez le plus possible ses fesses à l’air. Dans tous les cas, ne serrez pas trop les couches et changez-les régulièrement. Une couche chaude et humide est un nid pour les bactéries. Sur les lésions suintantes, assécher avec de l’éosine ou des bains de permanganate de potassium jusqu’à cicatrisation. En cas de candidose des plis (champignons), utilisez une crème ou un lait antifongique. Demandez conseil à votre pharmacien.
N’hésitez pas à prendre rendez-vous chez le médecin si les lésions sont importantes, s’il y a présence de fièvre et/ou de diarrhée.

Pour prévenir l’érythème fessier:
– changer l’enfant souvent;
– éviter le talc qui colle à la peau et macère;
– ne pas utiliser de soins antiseptiques ou alcoolisés.

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Pin on Pinterest0Email this to someone

Articles similaires