Allergie? Prenez vous en charge! - VivaSanté

Allergie? Prenez vous en charge!

L’allergie, c’est bien plus que la toux et les éternuements dont peuvent souffrir certains pendant la saison pollinique (graminées, arbres) ou tout au long de l’année (acariens, animaux domestiques…).

La qualité de vie des personnes allergiques est souvent mise à mal, tout comme le sont leur vie sociale, leur carrière ou leurs résultats scolaires. En dépit du nombre de personnes concernées et de leur considérable impact socio-économique, les allergies respiratoires sont souvent largement ignorées par la société dans son ensemble.
Nez qui coule?
Nez qui pique?
Nez qui gratte?
Eternuements?
Yeux qui piquent?
Oui, vous pensez à l’allergie…

Mais…
Le mal de tête?
Les troubles de l’odorat?
Le nez constamment bouché?
Les difficultés de sommeil?
La somnolence?
Ces symptômes font aussi partie de ce qui devrait vous faire penser à une rhinite allergique.
Tout sauf banale!

20 à 30% de la population mondiale sont touchés par l’une ou l’autre manifestation de la rhinite allergique. En Belgique, ce sont près de 28,5% des sujets qui sont concernés.
La rhinite allergique altère la qualité de vie, réduit la performance au travail ou à l’école et la productivité.
Qu’elle soit saisonnière (le rhume des foins) ou pérenne (tout au long de l’année), elle est souvent associée à l’asthme. De plus, souffrir de rhinite allergique multiplie en effet par 8 le risque de présenter un asthme associé!
Elle est aussi fréquemment associée à d’autres pathologies ORL comme la sinusite, l’otite moyenne, la polypose nasale et à d’autres maladies allergiques comme la conjonctivite.
Les sources d’allergènes les plus communes sont:

• les acariens
• les pollens
• les animaux domestiques
• les moisissures
• les aliments (notamment le lait, les œufs, le blé, le soja, les fruits de mer, les fruits et les fruits à coque)
• les piqûres de guêpe et d’abeille
• certains médicaments
• le latex
• les produits chimiques à usage domestique (irritants comme les détergents et les parfums)
Les 4 premiers sont les principaux responsables de la rhinite allergique.
Qui est à risque?
 
Certaines personnes sont plus susceptibles de souffrir d’allergies du fait d’un terrain familial: ce sont les patients atopiques, dont l’organisme produit plus d’IgE (ou immunoglobuline E, un anticorps qui joue un rôle important dans les réactions allergiques) que celui d’une personne normale.
Les facteurs environnementaux jouent également un rôle dans l’apparition des troubles allergiques. Le rôle exact de l’environnement est inconnu, mais des études ont montré qu’un certain nombre de facteurs semblent accroître les risques, et notamment:
• grandir dans une maison où vivent des fumeurs;
• utiliser des antibiotiques sans raison valable;
• être exposé aux acariens;
• être exposé dans une certaine mesure aux animaux domestiques.
Les garçons sont plus susceptibles que les filles, cela étant également vrai pour les bébés ayant un faible poids de naissance. On ne sait toujours pas très bien pourquoi.
Suis-je allergique?
 
Devant l’importance du phénomène, l’Union Européenne a demandé que soient multipliés les moyens de diagnostic et de prise en charge de ces affections. Ce que réalise Allergy Track, éditée avec le soutien de la Fédération européenne des associations d’allergiques et de malades respiratoires (EFA). Allergy track est une application mobile gratuite qui offre aux allergiques des outils pour suivre l’évolution de leur maladie et échanger avec leur médecin.
EFA
European Federation of Allergy and Airways Diseases Patients’ Associations
(Fédération européenne des associations d’allergiques et de malades respiratoires)
En Belgique:
Astma- en Allergiekoepel vzw
Helpline – Tel.: 0800/84321
Oasis-Allergies
Prévention des allergies ASBL.
Tél./Fax: 02/511.67.61 (le mardi et jeudi de 10h à 14h)
Allergy Track en deux mots et trois clics…
 
Le geste est simple: téléchargez l’application à partir de l’Apple Store ou de Google Play. Très intuitive, elle vous confirmera (ou infirmera) le risque allergique qui est le vôtre, vous aidera à mesurer son impact dans votre vie quotidienne, vous apportera des informations sur l’évolution de vos symptômes et vous permettra de les partager avec votre médecin.
Allergy Track dispose également d’une fonction ‘alertes’ donnant la possibilité aux utilisateurs d’être prévenus des différentes saisons polliniques, y compris la période de prolifération des acariens.
Enfin, vous serez informé sur les possibilités thérapeutiques: l’éviction (importante mais difficile à réaliser), les traitements symptomatiques et la désensibilisation, seul traitement agissant sur les causes de la maladie allergique.
Dr Dominique-Jean Bouilliez
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Pin on Pinterest0Email this to someone