Faire des collations des enfants un repas sain - VivaSanté

Faire des collations des enfants un repas sain

Les collations peuvent être définies comme des aliments et des boissons pris en dehors des repas principaux. Elles sont souvent perçues comme ayant des effets négatifs sur la santé. Cependant, des collations équilibrées peuvent être une façon de mieux gérer la faim, d’éviter les grignotages et ainsi de garantir un apport énergétique correspondant aux besoins.

«En plus des trois repas principaux, deux collations – une au milieu de la matinée et une au milieu de l’après-midi – sont généralement recommandées chez l’enfant. Les études ont montré que les enfants européens ont des comportements liés à un équilibre énergétique déséquilibré, incluant des collations ‘non saines’», explique Luis A. Moreno, Professeur de Santé Publique en Espagne.

Ces comportements sont des facteurs de risque potentiels d’obésité et de diabète. Dans les programmes de prévention de l’obésité chez l’enfant, les collations saines ont été identifiées comme l’un des comportements les plus importants pour rétablir l’équilibre énergétique et nutritionnel. Idéalement, ces collations devraient inclure de l’eau et 2 ou 3 aliments choisis parmi les fruits, le lait ou les produits laitiers et les produits à base de céréales.

«Plutôt que d’interdire les collations aux enfants, une approche positive peut être le conseil d’une collation saine. Celle-ci contribue de façon positive au contrôle de l’appétit et donc à une meilleure gestion du poids, à condition qu’elle mise sur des aliments sains», a conclu Luis A. Moreno.

Boire de l’eau pendant la collation: un premier bon réflexe
Chez les enfants, le maintien d’une hydratation suffisante est particulièrement important pour des raisons physiologiques et comportementales (cognition). Des études menées auprès d’enfants et d’adolescents de 4 pays européens (France, Espagne, Pologne et Royaume-Uni) ont démontré que les enfants qui consommaient de l’eau au goûter avaient une consommation moyenne journalière d’eau plus élevée dans tous les pays. Ils avaient également une consommation totale de liquides plus élevée (dans tous les pays) et une consommation plus faible de boissons sucrées (dans certains pays).

Les enfants et les adolescents qui boivent régulièrement de l’eau
lors de leur collation pendant la semaine scolaire ont des habitudes de consommation plus saines; il est donc très important d’encourager la promotion de l’apport d’eau lors des collations dans les écoles et d’y mettre de l’eau à la disposition des enfants.

 

L’éducation sensorielle, pour apprendre à découvrir des collations saines
L’aspect visuel, la texture, l’odeur et les sons permettent d’identifier et de reconnaître un aliment, de créer des attentes et d’anticiper le plaisir lié à sa consommation. Alors que les stratégies d’éducation en nutrition s’intéressent principalement aux effets des aliments sur la santé, l’éducation sensorielle vise à développer la perception du goût grâce à nos 5 sens, de même qu’à augmenter l’acuité sensorielle par des exercices pratiques de dégustation. L’éducation sensorielle reconnaît l’importance du plaisir et semble entraîner davantage d’effets positifs sur les comportements alimentaires comparativement aux informations nutritionnelles de nature plus cognitive, qui indiquent quoi manger et dans quelle quantité.

Share on Facebook2Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Pin on Pinterest0Email this to someone

Articles similaires