Frissons, fièvre, mal de tête… et si c’était la grippe? - VivaSanté

Frissons, fièvre, mal de tête… et si c’était la grippe?

This post is also available in: Néerlandais

Les chiffres les plus récents de l’Institut Scientifique de Santé Publique (ISP-WIV) montrent que la grippe progresse. Même s’il est encore trop tôt pour parler d’épidémie, sachez reconnaitre les symptômes… et si le diagnostic se confirme, restez chez vous!

Comment reconnaître les symptômes de la grippe?
– Un début brutal: courbatures, douleurs articulaires, maux de tête, toux, sensation de mal-être général.
– Une fièvre élevée – supérieure à 39 degrés – accompagnée de frissons.
– Le V grippal: la fièvre baisse transitoirement vers le 4e jour, remonte entre le 5e et le 6e jour, puis disparaît ensuite.
– Une fatigue importante.
– Une diarrhée ou des vomissements peuvent apparaître.

Comment évolue la grippe?
La grippe évolue très favorablement chez la majorité des personnes atteintes, avec la disparition des manifestations en 5 jours. La fatigue et la toux peuvent persister plus longtemps. Les complications sont principalement des infections respiratoires, notamment pulmonaires, et touchent le plus souvent les personnes fragiles: les personnes âgées de plus de 65 ans, les enfants de moins d’un an, les personnes atteintes de pathologies chroniques (pulmonaires, cardiaques, rénales ou métaboliques) ou de déficits immunitaires.

Vous êtes contaminé: Restez chez vous!
On attrape la grippe par les micro-gouttelettes émises en toussant ou en éternuant. D’où l’intérêt de revoir les bonnes règles d’hygiène élémentaires, comme se laver les mains, se moucher dans des mouchoirs en papier et de les jeter! Autre consigne… éloignez-vous des personnes contaminées.

Il suffirait que les porteurs de virus restent trois à cinq jours à la maison pour que la propagation de l’épidémie de grippe soit réduite de 75%. Même si seulement la moitié des gens grippés restaient à la maison, les cas de grippe diminueraient de 49%. Malheureusement, les symptômes de la grippe n’apparaissent que vers le troisième jour après la contamination, alors que le risque est le plus grand au deuxième jour et disparait entre le quatrième et le septième jour. On contamine donc ses proches avant même de savoir qu’on est infecté par le virus de la grippe.

Quel est le traitement?
– Restez au lit! C’est indispensable, au minimum pendant 48 heures.
– Buvez régulièrement de l’eau ou des boissons chaudes.
– Faites baisser la fièvre avec des médicaments antipyrétiques (paracétamol, acétylsalicylique, ibuprofène). Le contrôle de la fièvre, généralement élevée, est mieux maîtrisé en répartissant les doses en plusieurs prises unitaires quotidiennes, espacées de quatre ou six heures. Demandez conseil à votre pharmacien.
– Un traitement antibiotique en première intention est inutile. Votre médecin les réserve aux cas sévères et aux surinfections bactériennes, comme pour une pneumonie ou une otite chez l’enfant!

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Pin on Pinterest0Email this to someone

Articles similaires