Google va cartographier la santé humaine! - VivaSanté

Google va cartographier la santé humaine!

C’est Verily, filiale du géant Google, qui est chargée de mener à bien le projet baptisé « Baseline » dont l’objectif est de cartographier d’innombrables aspects de la santé humaine, ce qui permettra de découvrir de nouvelles données relatives à la santé et aux maladies.

Pour établir cette base de données médicales, inimaginable il y a encore quelques années, les concepteurs du projet recrutent actuellement 10 000 volontaires pour constituer un premier échantillon d’hommes et de femmes d’origines ethniques et d’âges différents  constituant  le reflet de la société nord-américaine. L’étude est réalisée en partenariat avec les Universités de Duke et Stanford. « Nous voulons être capables d’identifier le plus tôt possible les personnes présentant un changement de leur état de santé, ceci afin de pouvoir intervenir le plus rapidement possible et de manière prédictive pour éviter l’hospitalisation et des traitements lourds » précise Adrian F. Hernandez, professeur à l’école de Médecine de  l’université de Duke. Le projet « Baseline » va collecter un ensemble complet d’informations sur la santé du panel de volontaires, à la fois en milieu ambulatoire et dans le cadre de structures hospitalières.

Avancées significatives en perspective

Jessica Mega (MD, MPH) confie au nom de Verily : « Il existe de nombreux signaux émanant du corps humain qui étaient jusqu’ici inaccessibles. Grâce à des capteurs de pointe et à différents outils d’analyse de données, nous avons maintenant la possibilité d’accéder à ces signaux et de les classifier. Cela nous permettra de créer une carte complète de la santé d’où découleront une meilleure approche prédictive  et une prévention améliorée des maladies. » Sanjiv Sam Gambhir (MD, PhD), de l’Université de Stanford  ajoute : « En tant que médecins traitants,  nous observons la plupart du temps des instantanés dans la vie des personnes lorsqu’elles sont déjà malades. En se concentrant sur la santé et le bien-être, nous pouvons avoir un impact significatif sur la qualité d’innombrables patients de par le monde. »

Pour les initiateurs du projet la constitution de cette large base de données médicales entreprise par la filiale de Google représente assurément une perspective pleine de promesses qui reléguera au rayon des antiquités le classique check-up médical annuel.  «  Nous espérons vraiment arriver à une prévention et des soins personnalisés grâce à la cartographie issue de ce projet » confie Adrian F. Hernandez (MD, MHS) , de l’Université de Duke. Aujourd’hui, les 10 000 volontaires sont sélectionnés aux États-Unis, mais le projet pourra s’étendre au monde entier au fil du temps.

>Infos : www.projectbaseline.com

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Pin on Pinterest0Email this to someone

Articles similaires