Le check-up veineux pour encourager le diagnostic précoce de la maladie veineuse chronique? - VivaSanté

Le check-up veineux pour encourager le diagnostic précoce de la maladie veineuse chronique?

This post is also available in: Néerlandais

Le terme « maladie veineuse chronique » est encore méconnu du patient. Au premier stade, on parle de maladie veineuse, ensuite d’insuffisance veineuse. Cette maladie désigne l’incapacité des veines à faire remonter efficacement le sang des pieds vers le coeur.
En d’autres termes, les veines ne sont pas assez toniques pour propulser le sang, ce qui entraîne la stagnation du sang dans les jambes et une réaction inflammatoire. 

La maladie veineuse peut être ressentie par une sensation de lourdeur et de douleur dans les jambes, un gonflement des pieds ou des chevilles (oedème) à la fin de la journée ou quand il fait chaud.
Des crampes nocturnes aux mollets, des varicosités rouges ou bleues peuvent également apparaître au niveau des membres inférieurs ainsi que, des sensations de brûlure, de picotement de démangeaison. Sans prise en charge, la maladie veineuse peut évoluer progressivement jusqu’à des complications sérieuses, telles que des varices et des ulcères veineux.

C’est pourquoi, il est important d’être suivi par son médecin traitant lorsque l’on souffre de cette pathologie. Pourtant la majorité des patients ne sont pas identifiés en consultation de routine.
Par ailleurs, on constate que malgré une proportion importante de patients correctement suivis et référés à un spécialiste, un nombre non négligeable de patients ne sont pas référés à un spécialiste alors même qu’ils présentent un stade avancé de la maladie.

Il semblerait que les médecins sous-estiment cette pathologie, surtout aux premiers stades d’évolution. Le diagnostic précoce et le suivi de la maladie veineuse chronique sont essentiels pour prévenir la progression vers les stades cliniques plus sévères de la maladie. Afin de sensibiliser les patients à risque et de les encourager à en parler à leur médecin,  un checkup veineux, le Phléboscore®, est mis à leur disposition dès le 11 juin 2014 sur www.testphleboscore.be pour leur permettre de faire une première évaluation de leur risque et de discuter des résultats lors d’une
consultation chez leur médecin. Cet outil en ligne a également été décliné sous forme d’une brochure
informative à destination des patients dans la salle d’attente des médecins généralistes.

Le Phléboscore® est un outil d’évaluation développé par le Dr Blanchemaison, phlébologue qui, à l’aide de 11 questions simples, permet de déterminer le risque de souffrir ou non d’une maladie veineuse. Cet outil établit un score clinique pour le dépistage des patients à risques.
Si leur score total est inférieur ou égal à 11 points, ils ont un faible risque d’insuffisance veineuse.

Si leur score est entre 12 et 22 points, ils présentent un risque d’insuffisance veineuse et doivent agir de façon active et personnelle (sport, règles d’hygiène veineuse) et, en cas de manifestations de l’insuffisance veineuse, de façon médicalisée. Enfin, si leur score est supérieur ou égal à 23
points
, ils souffrent d’insuffisance veineuse avérée ou présentent un risque élevé d’en souffrir et
doivent ralentir l’évolution de la maladie par une prise en charge médicalisée et consolider les résultats obtenus par le respect des règles d’hygiène veineuse.

Qui souffre de maladie veineuse chronique ?

Les facteurs suivants peuvent favoriser l’apparition de la maladie veineuse chronique :
– L’hérédité
– L’âge
– Le sexe féminin
– Le nombre de grossesses à terme
– Le poids
– La chaleur
– La position debout ou assise immobile prolongée au travail
– L’alimentation
– Les strictions vestimentaires.
– Les sports aggravants

La maladie veineuse chronique ne doit pas être considérée comme une fatalité, car des actions
simples permettent, au quotidien, de soulager les symptômes et de freiner son évolution :

1. Activer ses jambes en toutes circonstances
2. Choisir le bon sport (par exemple la marche, la natation, le vélo…)
3. Eviter les sources de chaleur
4. Lutter contre la constipation et le surpoids
5. Porter des vêtements adaptés
6. Adopter le bon talon (ni trop haut ni trop plat)
7. Favoriser le retour veineux pendant le sommeil
8. Masser ses jambes le plus souvent possible du bas vers le haut

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Pin on Pinterest0Email this to someone

Articles similaires