Le lait maternel: le premier vaccin des nouveau-nés - VivaSanté

Le lait maternel: le premier vaccin des nouveau-nés

This post is also available in: Néerlandais

L’Unicef considère le lait maternel comme le premier vaccin des nouveau-nés.

Plus d’un enfant sur deux n’est pas allaité par sa mère assez rapidement et ne bénéficie ainsi pas de l’apport du colostrum, ce premier lait très riche en anticorps.

Plus précisément, il a été prouvé que «plus la mise au sein est tardive, plus le risque de mortalité augmente lors du premier mois de vie, au moment où l’enfant est le plus vulnérable aux maladies».

Le risque de mortalité du nourrisson dans les premiers 28 jours de sa vie augmenterait ainsi de 41% lorsque sa première tétée intervient entre 2 et 23 heures après sa naissance et de 79% au-delà de vingt-quatre heures.

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Pin on Pinterest0Email this to someone