Le sérum: un concentré de beauté - VivaSanté

Le sérum: un concentré de beauté

Depuis maintenant quelques années, les différentes marques de cosmétiques proposent des produits sous forme de sérum pour des actions plus ciblées. Cette cosmétologie d’élite, prête à voler au secours de toutes les détresses cutanées et à relever tous les défis, connaît un engouement spectaculaire. 
Qu’en est-il exactement de ces petits élixirs de beauté?
Le sérum, la quintessence du soin
Qu’on les appelle extrait, essence, concentré ou sérum, ces produits sont avant tout des ‘boosters’ d’efficacité qui agissent plus rapidement et avec plus d’intensité qu’une crème. Comme une tête chercheuse, le sérum distribue les actifs en profondeur, exactement là où la peau en a besoin. Il doit ce pouvoir de pénétration à sa texture. Plus léger et plus fluide qu’une crème, mais moins onctueux, il permet aux ingrédients de pénétrer plus rapidement et plus profondément dans les cellules cutanées.

D’un point de vue galénique aussi, le sérum a évolué, il est devenu plus glamour. A côté des traditionnelles formules aqueuses, sont apparues des émulsions fondantes et confortables et des textures au fini poudré ou siliconé plébiscitées par les femmes.
Riche en actifs
Les sérums associent des actifs hautement technologiques à des concentrations record: plantes regorgeant d’antioxydants et de vitamines, huiles essentielles, agents raffermissants, émollients et lissants, dérivés du rétinol, céramides,…
Chaque type de peau peut trouver son bonheur dans ces petites fioles, toujours précieuses et parfois un peu chères, qui renferment le concentré salvateur. Ainsi, les peaux sensibles voient la composition des sérums qui leur sont destinés s’enrichir d’agents apaisants; les peaux grasses, d’actifs destinés à la régulation de la production de sébum.
Le sérum, mode d’emploi
Généralement, un sérum s’utilise en accompagnement d’une crème. A utiliser le matin et/ou le soir, il s’applique sur une peau parfaitement démaquillée. 
Quelques gouttes étalées sur l’ensemble du visage suffisent avant de passer à l’application de la crème. Pour celles qui ont la peau mixte ou grasse, l’utilisation seule du sérum peut suffire. 
Ce duo de produits, utilisé à bon escient, ne peut apporter que des bienfaits. En effet, chacun a son propre rôle à jouer. Le sérum agit en profondeur en pénétrant dans les différentes couches dermiques, tandis que la crème assure essentiellement le confort et la protection. Elle travaille surtout en surface.
Certaines marques de cosmétiques préconisent l’utilisation d’un sérum toute l’année, tandis que d’autres le conseillent pour des traitements de choc. Dans le premier cas, il s’agit essentiellement de prévenir ou de corriger les différentes marques du temps comme les rides ou une élasticité de la peau qui diminue. Pour parvenir à un bon résultat, une action sur le long terme s’avère donc nécessaire. Dans le second cas, il s’agit plutôt de faire face à un besoin ponctuel pour apporter les soins nécessaires à la peau suite à des événements externes. Si votre sérum possède une action anti-rides, favorisez la pose du sérum plutôt le soir, car le renouvellement cellulaire est plus intense la nuit et donc l’action sur la ride sera plus forte.
Il est conseillé d’utiliser un sérum quand la peau le signale à travers différents  symptômes: quand elle devient réactive, manque visiblement de tonus, devient plus rêche ou montre d’autres signes de déshydratation avancée.
Un sérum, à partir de quel âge?
Tout dépend de son action et de votre mode de vie. L’action hydratante peut être appréciée par toutes les peaux, peu importe leur âge.
L’action anti-rides s’utilise aux alentours de 35 ans, avant même si vous fumez, dormez peu,… L’action raffermissante s’utilise pour les plus de 50 ans, sur un ovale du visage qui s’affaisse et sur une peau du cou qui tomb
Nathalie Evrard
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Pin on Pinterest0Email this to someone

Articles similaires