Médicaments falsifiés en vente sur internet - VivaSanté

Médicaments falsifiés en vente sur internet

This post is also available in: Néerlandais

Bien que fortement réglementée dans la plupart des pays du monde, la commercialisation de médicaments n’a pas échappé au phénomène planétaire que constitue la vente en ligne. On trouve aujourd’hui sur le Web une offre particulièrement étoffée de sites distribuant, presque toujours illégalement, la quasi totalité des familles de médicaments. Mais ces médicaments sont pour la plupart falsifiés.

Si l’absence de contrôle ou de conseil médical et pharmaceutique personnalisé dans le cadre d’une vente de médicaments authentiques à distance n’est déjà pas sans poser questions, le risque principal pour le patient, qui se livre à un achat sur internet, est d’acquérir et de consommer un médicament contrefait, détourné ou non homologué par une autorisation de mise sur le marché.

Or, il est désormais établi que ce risque est aujourd’hui omniprésent sur le Web puisqu’on estime qu’au moins la moitié des médicaments disponibles sur internet sont des faux ou des médicaments non conformes.

Selon l’OMS, un patient a 90% de risque d’être «trompé» en achetant des médicaments sur internet dont environ 50% de risque de tomber sur un médicament falsifié.

Selon une enquête publiée par l’Alliance européenne pour l’accès à des médicaments sûrs (EAASM): 62% des médicaments achetés en ligne sont des contrefaçons ou des produits de qualité inférieure; 16% sont des produits importés illégalement dans l’Union européenne à partir d’un pays tiers; 94% des sites Web ne disposent pas d’un pharmacien attitré aux compétences vérifiables; plus de 90% des sites Web délivrent sans ordonnance des médicaments pour lesquels une prescription est requise; 86% des tampons «pharmacien agréé» sont des faux.

Autant savoir…

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Pin on Pinterest0Email this to someone

Articles similaires