Pas de repos pour le mal de dos… - VivaSanté

Pas de repos pour le mal de dos…

This post is also available in: Néerlandais

La douleur au dos n’est pas un mal anodin. 
Sept Belges sur dix en souffrent un jour. 
Dans 90% des situations de lombalgie dorsale aiguë, la douleur mécanique disparaît dans les semaines qui suivent, ce qui ne l’empêchera pas de récidiver en moyenne dans les 2 années suivantes.
Les lombalgies, c’est quoi?
Une lombalgie n’est pas une maladie en soi, mais plutôt un symptôme. Elle se définit par une douleur siégeant dans la partie basse de la colonne vertébrale, au niveau des vertèbres lombaires. 
Douleur inflammatoire ou mécanique?
En quelques mots, les grandes orientations qui permettent de les distinguer.

Douleur inflammatoire
– Elle est spontanée (non liée aux mouvements).
– Elle se manifeste surtout la nuit, jusqu’à provoquer le réveil, et se prolonge dans la matinée par une raideur capable d’empêcher tout mouvement.
– Elle décroît généralement au fil de la journée.
Douleur mécanique
– C’est celle qui touche le plus fréquemment le dos.
– Elle apparaît plus volontiers dans la journée et augmente à l’effort, donc à la fatigue. Le soir, son intensité peut gêner l’endormissement.
– En revanche, elle est plutôt faible la nuit et ne perturbe donc pas le sommeil.
? Quand consulter?

Il faut en tout cas consulter votre médecin lorsque la douleur dans le dos répond à un ou plusieurs des critères suivants:
– elle est intense et constante (surtout la nuit);
– elle ne disparaît pas dans les 3 jours malgré la prise d’antidouleurs, de type paracétamol ou aspirine;
– elle s’accompagne de signes apparemment sans lien (vomissements, diarrhées, douleurs dans le ventre, troubles urinaires, fourmillements, faiblesse des membres inférieurs);
– elle se prolonge dans la jambe;
– elle fait suite à un choc, un accident, une blessure ou un coup reçu dans le dos. 
Comment le médecin diagnostique-t-il le mal de dos?
Un interrogatoire et un examen clinique sont en général suffisants pour diagnostiquer une lombalgie. 
Votre médecin décidera ou non de l’opportunité d’un examen d’imagerie (radiographie, scanner, IRM,…); cet examen est loin d’être nécessaire systématiquement!
Comprendre et soulager son mal de dos
Pour identifier les principales causes des maux de dos, 
apprendre les gestes et positions à éviter pour protéger votre dos, 
les façons correctes de porter une charge et des exercices pour vous aider 
à diminuer par vous-même la douleur, rendez-vous dans une école du dos.
Toutes les adresses des écoles du dos sont consultables sur www.lecoledudos.be.

Rendez-vous dans quelques jours pour la suite…
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Pin on Pinterest0Email this to someone