Santé dentaire: Est-il vrai que… - VivaSanté

Santé dentaire: Est-il vrai que…

This post is also available in: Néerlandais

Certaines idées reçues ont la vie dure.
Et la santé de nos dents ne fait pas exception.
Testez vos connaissances sur votre santé bucco-dentaire.

Les caries font toujours mal Faux
Probablement plus de la moitié des caries ne sont pas ressenties par les patients car elles ne sont pas douloureuses. D’où l’importance d’un dépistage très régulier.

Le fluor protège de la carie Vrai
La carie est une maladie infectieuse qui entraîne la destruction progressive de l’émail, ce qui provoque un trou dans la dent. Les bactéries présentes dans la bouche se nourrissent des sucres, en sécrétant un acide qui attaque la dent. L’acidité dissout l’émail, ce qui peut creuser la dent et créer un abri pour les bactéries. Cette dégradation aboutit à une infection qui peut s’étendre à l’os de la mâchoire.

Le fluor aide les dents à mieux résister aux agressions, car il améliore la résistance de l’émail aux attaques acides, quand il est appliqué directement sur la surface des dents. C’est pourquoi la plupart des dentifrices contiennent du fluor.

Fluor ou pas fluor chez l’enfant?
Sauf si votre pédiatre vous l’a prescrit, les suppléments de fluor en gouttes ou en comprimés (pour renforcer l’émail des dents) sont abandonnés au profit d’un apport local sous la forme d’un dentifrice fluoré dont la concentration en fluor est adaptée au tout-petit et varie en fonction de l’âge. Pour l’enfant avant 6 ans, il faut utiliser sans l’avaler un dentifrice au fluor (vendu en pharmacie) ne dépassant pas 500ppm.

Avec l’âge, le déchaussement des dents est une fatalité  Faux
Des mesures de prévention efficaces et des traitements adaptés existent pour éviter ce problème. Garder une bouche saine tout au long de sa vie est possible grâce à un suivi bucco-dentaire dès le plus jeune âge.

Les infections dentaires peuvent provoquer des problèmes cardiaques Vrai
Les microbes responsables des infections dentaires peuvent passer dans la circulation sanguine et provoquer des problèmes cardiaques. Ceci est d’autant plus vrai chez les personnes qui présentent déjà une pathologie du cœur.

Le tartre déchausse les dents Vrai

Le tartre est très poreux. C’est un vrai nid à microbes. S’il n’est pas retiré régulièrement, les microbes qui s’y logent peuvent provoquer une inflammation de la gencive, entraînant un déchaussement des dents.

Les sodas, même sans sucre, sont mauvais pour les dents Vrai
Toutes les boissons acides (sodas, jus de fruits, jus de citron…) provoquent des déminéralisations de la surface de l’émail et diminuent ainsi la résistance des dents face à la maladie carieuse.

Leur consommation doit donc se faire avec modération.
En cas de sensibilité forte aux caries, optez pour une paille afin que l’acidité ne se répande pas dans toute la bouche.

Pour être plus efficace, le brossage des dents doit se faire avec une brosse à poils durs Faux
Les brosses à poils durs usent l’émail des dents et abîment les gencives. La brosse à dents doit donc être à poils souples, ou éventuellement médium, de taille adaptée à votre bouche, afin qu’elle atteigne les molaires du fond.

Toutes les brosses ont une durée de vie de maximum 3 mois et ce, pour des raisons d’hygiène et d’usure. Les brosses à dents électriques, avec leur petite tête animée de mouvements rotatifs multiples, sont recommandées par les dentistes.

Les poils de brosse usés et abîmés perdent en efficacité et en hygiène.

Et la brosse à dent électrique?
Tous âges confondus, la brosse à dents électrique cumule les avantages: les mouvements de rotation se font tout seuls, ce qui réduit le temps de brossage à 2 minutes, tout en nécessitant une moindre quantité de dentifrice. Mais attention, tout comme une brosse à dents classique, il convient de changer de tête tous les 3 mois.

La cigarette provoque des caries Vrai
L’affaiblissement du système immunitaire augmente la concentration de bactéries cariogènes dans la salive du fumeur. Le risque de caries serait donc plus élevé chez le fumeur régulier. De plus, une baisse du flux salivaire est fréquemment observée chez le grand fumeur.

Mon enfant n’a que des dents de lait, il ne doit pas aller chez le dentiste Faux
Les dents de lait doivent être contrôlées et soignées au même titre que les dents définitives. L’infection d’une dent de lait peut avoir des répercussions sur la dent définitive sous-jacente.

La première visite chez le dentiste doit avoir lieu très rapidement, un premier rendez-vous qui a au moins pour objectif de familiariser l’enfant!

Les dents de lait n’ont pas de caries Faux
Les dents de lait peuvent être cariées au même titre que les dents définitives. Cependant, la plupart des caries sur les dents de lait ne deviennent douloureuses qu’aux stades les plus avancés. Il est également important de noter que les caries profondes des dents de lait peuvent venir altérer les germes des dents définitives sous-jacents.

Il est donc primordial de prévenir ces caries par un brossage efficace dès le plus jeune âge et par une visite annuelle au cabinet du dentiste dès l’âge de 3 ou 4 ans.

Une gencive qui saigne est une gencive malade Vrai

Un saignement de gencive régulier, qu’il soit spontané ou provoqué par le brossage, reflète un état inflammatoire, voire infectieux, de votre gencive, et ceci même en l’absence de douleur. Des soins appropriés doivent alors être mis en œuvre rapidement pour éviter une dégradation de votre état bucco-dentaire.

Le dicton «un enfant, une dent» est une légende Vrai et Faux
La grossesse augmente le risque de gingivite suite au bouleversement hormonal. Et une gingivite peut évoluer en parodontite. Cette maladie des tissus de soutien de la dent risque de faire tomber la dent. Il est donc conseillé d’avoir une bonne hygiène bucco-dentaire et de faire un détartrage en début de grossesse.

La mauvaise haleine vient des caries Vrai
Caries et gingivites donnent une mauvaise haleine persistante, mais l’halitose vient surtout des bactéries accumulées dans les recoins de la denture, les microvillosités de la langue et sur la muqueuse. Elles produisent des composés soufrés volatils nauséabonds, surtout la nuit à cause de la baisse de production de salive et de l’immobilité de la bouche.

D’autres problèmes aggravent la situation: traitements hormonaux, désordres gastriques, infections ORL… Solution: brossez vos dents de façon régulière et plus doucement la langue, terminez avec un fil dentaire et une eau buccale.

Le brossage idéal!
Il devrait idéalement être réalisé 2 fois par jour minimum (le matin après le petit déjeuner et le soir avant d’aller se coucher). Il n’est pas seulement destiné à ôter les déchets alimentaires mais aussi à éliminer la plaque dentaire et à lutter contre un envahissement bactérien. Il va du rouge au blanc (de la gencive à la dent), ne doit pas être trop énergique et se terminer par un rinçage soigneux.

Effectuez des mouvements rotatifs, et non horizontaux. Ne négligez aucune dent: chacune doit être brossée sur toutes ses faces durant au moins 5 secondes. Multiplié par 32 dents, cela fait un peu moins de 3 minutes par brossage. Terminez par le fil ou la brossette interdentaire, qui évacue les résidus alimentaires bloqués entre les dents. N’hésitez pas à demander une démonstration à votre dentiste.

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Pin on Pinterest0Email this to someone