Sortir de l’enfer du psoriasis! - VivaSanté

Sortir de l’enfer du psoriasis!

Maladie de la peau encore largement méconnue, le psoriasis est pourtant très courant. Un Belge sur 30 est atteint de psoriasis. Pourtant, la moitié seulement des patients suivent un traitement. Dommage, car un traitement efficace augmente non seulement le contrôle de la maladie, mais également la qualité de vie. 

Pas contagieux!
Le psoriasis est une maladie inflammatoire chronique de la peau dont l’origine est inconnue. Ce n’est pas une maladie contagieuse. Elle est provoquée par un dysfonctionnement du système immunitaire, responsable d’un renouvellement trop rapide des cellules de la peau. Elle évolue en alternant des périodes de crise et de rémission. Normalement, l’épiderme se régénère en 28 jours environ. Chez les patients atteints de psoriasis, ce cycle n’est que de 2 à 3 jours. Les fameuses plaques rouges du psoriasis sont des lésions dermiques enflammées. Les squames blanchâtres, qui recouvrent souvent les plaques, sont des cellules cutanées mortes, mais qui n’ont pas eu le temps d’arriver à maturité.
Le psoriasis se manifeste sous différentes formes, de sévérité variable, et à différents endroits du corps. Il touche très souvent les coudes, les genoux et le cuir chevelu. 
Le psoriasis est une maladie dont on ne guérit pas, mais que l’on peut efficacement contrôler.
Le stress et les autres facteurs déclenchants
La cause précise du psoriasis n’est pas encore entièrement élucidée. En revanche, on sait qu’une prédisposition génétique intervient. Si l’un des parents, un frère ou une sœur souffre de psoriasis, le risque de contracter également la maladie sera de 15%. Si les deux parents sont atteints, ce risque s’élèvera à 50%. Toutefois, pour déclencher une poussée de la maladie, la prédisposition génétique doit être stimulée par des facteurs environnementaux.
Un traitement en escalier
Le traitement soulage le patient et contrôle la maladie. Il doit s’envisager à long terme, se fait par étapes et doit être suivi de manière rigoureuse. A chaque poussée, il est essentiel de consulter son dermatologue, qui réenvisagera le traitement. Il n’existe pas un traitement unique, mais des traitements adaptés en fonction du degré de psoriasis. Aujourd’hui, il est possible de maintenir le psoriasis sous contrôle et d’améliorer considérablement la qualité de vie des personnes qui souffrent de psoriasis. Tous les traitements demandent du temps et de la régularité.
Informez-vous sur le psoriasis en écoutant le Docteur Françoise Guiot.
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Pin on Pinterest0Email this to someone