Tout BIO et tout BON? - VivaSanté

Tout BIO et tout BON?

This post is also available in: Néerlandais

Depuis quelques années, une tendance à privilégier des produits étiquetés “naturels” ou “bio” s’est installée. Même en pharmacie! Mais que cachent ces trois petites lettres?

Cosmétiques “bio” ou “naturels”: comment s’y retrouver?
Pas facile de faire la distinction entre «bio» et «naturel», tant ces applications semblent proches.
Pourtant, tout ce qui est naturel n’est pas nécessairement bio…
En clair, les cosmétiques naturels contiennent des substances que l’on trouve dans la nature, les argiles, les algues, les fruits, les plantes… à des concentrations parfois très faibles, à peine 1% ; de plus, ils ne sont pas exempts de substances pouvant être toxiques, à l’inverses des cosmétiques bio, du moins ceux qui ont obtenu un label!

En quoi un cosmétique bio diffère-t-il?
Un produit bio doit être exempt de tout parfum, de colorant de synthèse et de conservateurs artificiels. Il ne peut contenir ni produits de synthèse ni produits issus du pétrole. Il doit être sans glycérine, ni paraffine, ni vaseline, ni alcool. C’est un produit sans traitement chimique. L’intérêt envers les produits bio est le résultat d’une prise de conscience écologique qui a envahit le monde tout entier. Les critères auxquels les produits naturels et biologiques doivent répondre font l’objet d’une réglementation européenne. En Belgique, Ecogarantie (www.ecogarantie.be) vérifie si ces critères sont bien respectés. De plus, leur processus de fabrication doit respecter l’environnement et exclure des ingrédients jugés potentiellement dangereux pour l’homme.
Des soins bio plus efficaces?
C’est ce qu’ils entendent prouver aujourd’hui. L’idée de départ est que les végétaux utilisés dans les produits bio sont plus riches en éléments nutritifs que ceux issus de cultures non bio ; mais c’est encore très peu prouvé scientifiquement! Quant aux textures, il n’y a quasiment plus de différences avec les soins traditionnels, elles sont aussi agréables à utiliser l’une que l’autre.
Des soins bio sans conservateurs?
Non, non…le développement des bactéries dans un cosmétique n’est franchement pas souhaitable! La volonté d’abandonner des conservateurs éprouvés ayant montré à maintes reprises qu’ils protègent les produits de soin contre les contaminations microbiennes est une hérésie ! Des conservateurs, oui absolument, avec des molécules qui répondent aux exigences du soin bio.
Des soins bio plus sûrs?

Les gestes quotidiens gagnent à être réalisés avec des produits sûrs, pour préserver la peau. Répétés 365 jours par an, ces gestes peuvent effectivement finir par entraîner de gros dégâts s’ils contiennent trop de produits chimiques. Mais…, même si les soins bio ne sont pas toxiques, cela ne veut pas dire qu’ils sont d’une tolérance irréprochable. Le monde végétal n’est pas exempt d’allergènes, bien au contraire.Par exemple, les stars de la cosmétique bio, ce sont des huiles essentielles qui contiennnent quasiment toutes des allergènes. Ce qui rend ces produits souvent difficiles d’utilisation pour les peaux sensibles et réactives.

Les soins bio, c’est l’avenir…
La formulation de la cosmétique bio a contribué à pointer du doigt certaines substances, et obligé certains laboratoires à réfléchir à des alternatives. Même chez les très grands…on fait des efforts. L’avenir de la cosmétique ne sera certainement pas tout bio, mais une vraie conscience bio et écologique est née.  Elle alliera haute technologie, ingrédients les plus sûrs, galéniques soignées et protection de l’environnement. Tout bénéfice pour nous !
Nathalie Evrard
Prochainement un nouvel article concernant le bio…
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Pin on Pinterest0Email this to someone

Articles similaires