Verrues, attention contamination - VivaSanté

Verrues, attention contamination

This post is also available in: Néerlandais

Votre enfant a une verrue? Ne vous en faites pas, les verrues sont une infection bénigne très courante, tant chez les adultes que chez les enfants. Pour qu’elles disparaissent rapidement et éviter ainsi qu’elle ne se transmette, soignez-la au plus vite!

Le coupable?
Un virus de la famille des Papillomavirus (des «cousins» des virus HPV, du cancer du col de l’utérus) qui pénètre dans la peau grâce à une petite brèche ou une plaie. Les verrues sont plutôt présentes sur les mains, doigts et pieds, mais peuvent apparaître sur toutes les parties du corps. Elles disparaissent parfois spontanément, mais dans la plupart des cas s’installent durablement, avec un risque de contamination important!

Chez qui?
Personne n’est à l’abri de se retrouver avec une verrue. L’exposition au virus ne déclenche pas automatiquement l’apparition de verrues, le système immunitaire de chacun réagit différemment. Les enfants sont davantage à risque, leur système immunitaire n’étant pas entièrement développé.

La présence de verrues n’est pas une question d’hygiène. Les principaux facteurs de risque sont une ambiance chaude et humide, une peau irritée ou fendillée, une déficience immunitaire, une fatigue, un stress intense, un choc émotionnel, un eczéma.

Les verrues peuvent se transmettre de différentes façons:

  • par contact direct: si vous touchez à la verrue de quelqu’un d’autre;
  • par auto-contagion: chez la personne infectée, le virus se propage d’un endroit à l’autre;
  • par contact avec un objet contaminé: bas, soulier…
  • par contact avec une surface humide (souvent le sol): douches ou piscines publiques, centres sportifs, plage, sauna…

Soigner au plus vite!
Les verrues étant très contagieuses, il est donc important de les soigner dès leur apparition. De plus, il est plus facile d’éliminer des verrues récentes que des verrues anciennes. Le traitement le plus facile est l’application locale de préparations kératolytiques. Parmi celles-ci, citons l’acide trichloroacétique et l’acide salicylique qui décapent la verrue couche par couche, et l’acide formique qui déssèche la verrue et est donc une solution aussi efficace mais moins aggressive. Ces produits doivent être appliqués 1 ou 2 fois par jour ou par semaine, selon les traitements, jusqu’à disparition complète de la verrue. Le traitement par cryothérapie c’est-à-dire par le froid, était jusqu’à peu réservé aux médecins. Mais une version à appliquer soi-même existe désormais en vente libre en pharmacie.

Dans le choix de votre traitement, choisissez une solution facile à appliquer et demandez conseil à votre pharmacien.

RDV chez le médecin
Si vous avez une verrue depuis plusieurs années et avez essayé sans succès différents traitements, si une verrue est très douloureuse ou de grande taille, si les verrues sont présentes en grand nombre, si la verrue touche le visage ou les organes génitaux, il faut consulter un médecin! D’autres traitements comme le laser, la cryothérapie, ou la chirurgie existent pour les faire disparaître.

 

====

Astuces pour éviter la transmission des verrues

  • Évitez de gratter la verrue pour ne pas qu’elle se propage ailleurs sur votre corps.
  • Lavez-vous convenablement les mains et séchez-les!
  • Couvrez la verrue d’un pansement si vous marchez pieds nus.
  • Évitez de partager les objets personnels (ex.: bas, serviette, lime à ongles, rasoirs…).
  • Ne touchez jamais la verrue de quelqu’un d’autre.
  • À la piscine, le port de chaussures adaptées est conseillé mais elles ne protègent pas complètement car elles sont percées de nombreuses aérations qui laissent passer l’eau.
Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Pin on Pinterest0Email this to someone

Articles similaires