VIH: un dépistage rapide et anonyme! - VivaSanté

VIH: un dépistage rapide et anonyme!

Du 20 au 25 mai, les personnes intéressées se verront proposer un dépistage gratuit, anonyme et à lecture rapide du VIH et/ou de la syphilis, dans une unité mobile se situant dans le quartier bruxellois de la rue Marché au Charbon, et aux abords des espaces de rencontres.

Ce projet est une collaboration entre l’asbl Ex æquo, l’association Médecins du monde, la Plate-forme Prévention Sida et l’Inami.

Chaque jour en Belgique, il y a 3 nouvelles contaminations par le virus VIH. C’est un taux record et le plus élevé observé depuis l’apparition de l’épidémie voici plus de 20 ans. “Plus que jamais la prévention est essentielle”, insiste Thierry Martin, directeur de la Plate-Forme Prévention Sida. “Le dépistage du sida doit être un élément majeur de notre politique de santé”, explique-t-il. Il est en effet essentiel de comprendre que si plus de 12.000 personnes infectées par le VIH sont traitées en Belgique, beaucoup sont sans doute séropositives sans le savoir.

Cette méconnaissance est une véritable perte de chance! C’est pourquoi toute personne ayant eu un comportement à risque (drogues intraveineuses, oubli du préservatif ou préservatif défectueux,…) devrait pouvoir bénéficier d’un dépistage. Notre message en la matière est sans appel: le sida se soigne, mais ne se guérit toujours pas!

Le seul moyen de lutter efficacement contre sa propagation, c’est la prévention, la connaissance et l’utilisation des moyens de protection. Le préservatif est un moyen de protection efficace contre le sida et contre certaines autres infections sexuellement transmissibles (IST). Il doit être utilisé lors de la pénétration vaginale ou anale. La fellation est aussi une pratique à risques. Il est dès lors recommandé d’utiliser le préservatif lors de la fellation.

Share on Facebook0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Pin on Pinterest0Email this to someone

Articles similaires